1940-1960

1940-1960

[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_aimta_712_75e_logo_rgb.jpg] Pour une meilleure visualisation, utilisez la fonction "PLEIN ÉCRAN" trouvé au bas de l'écran.
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_125-collage-final2.jpg]1940 à 1960
Et oui, ça fait déjà 75 ans que la Section Locale 712 du Syndicat des Machinistes représente les travailleurs et travailleuses du Québec. Aujourd'hui, notre main-d'œuvre de qualité supérieure fait en sorte que nous sommes reconnues à titre de leader mondial. <br />Les membres du Syndicat des Machinistes ont su prendre leur place principalement dans le secteur manufacturier et surtout dans le domaine de l'aéronautique, pas surprenant qu'aujourd'hui notre Section Locale compte plus de 5 000 membres dans la grande région métropolitaine.<br />La richesse de notre passé a permis de développer une expertise que nous mettons au service des travailleurs et travailleuses. Profondément engagée dans la défense des droits de nos membres et dans la recherche d‘une plus grande justice sociale, la Section locale 712 est partie prenante du changement social et de la lutte pour la justice.<br />
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_assemblee-2.jpg]
Robert Haddow était un syndicaliste et un membre du parti politique (Independant Labor Party) d’Angleterre. Né à Glasgow en Écosse, il a travaillé comme outilleur dans l’industrie naval avant d’immigrer au Canada. Durant les années 30 il se joint au ''Conseil organisateur de Montréal et du district '' de l'Association International des Machinistes, leurs bureaux étaient localisés au 1502 Ste-Catherine Ouest et regroupait les Loges 111,118, 631 et 785. Des campagnes d'organisations étaient en cours à Canadian Car and Foundery à Pointe St-Charles et Fairchild Aircraft à Longueuil.
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_charte.jpg]
En 1939 sa nomination comme Représentant de la Grande Loge pour la région de Montréal coïncide avec le moment ou un groupe d'employés de la Canadian Vickers Corp. décident de se munir d'une association appelé «Aircraft Employees of Canada».<br /> Le 5 mars 1940 les membres votent pour se joindre au Syndicat des Machinistes et deviennent la «Loge d'avionnerie 712» qui recevra sa charte un mois plus tard, soit le 16 avril, 1940. Les employés de Fairchild et Noorduyn se joindront à la Loge en 1941.<br /><br />
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_premiere-cc.jpg]
Le premier contrat de travail est ratifié pour la période du 19 novembre 1941 au 30 juin 1942. Les nouveaux employés seront embauchés apprentis avec une période de probation de 3 mois. Le taux horaire d'un travailleur varie de 0,25 $/heure pour un apprenti à 0,85$/heure pour un compagnon (à cette époque une pinte de lait côute 0,12 $). La semaine normale de travail est de 48 heures.<br /><br />
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_employe-a-creer-un-outil-de-debosselage-10-01-1942.jpg]
M.Honoré, Membre qui a crée un outil de débosselage-1942 (Photo)<br />Les travailleurs de la compagnie Dominion Oil Cloth Ltée et Dowty Equipement se joignent à la Section Locale 712<br />Secteur Résidentiel Norvic nommé pour (Noorduyn-Vickers) dans l'arrondissement de Ville St-Laurent-Cartierville est crée en 1942 pour loger les ouvriers œuvrant à l’effort de la guerre, ce quartier constitue la première banlieue de Ville Saint-Laurent.(Source Ville de Montréal)
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_joe-little-chairman-of-the-grievance-committee.jpg]
Les confrères Robert Dussault et Joe Little (Président Bureau Grief). (Photo)
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_members_of_local_lodge_712_listening_to_speaker_1954.jpg]
C'est en 1942 que les travailleurs de la compagnie ''Canadian car and foundry'' division aéronautique se joignent à la Section Locale 712. <br />-1942 renouvellement du contrat pour une période de 2 ans<br />-Gains 1 semaine de vacance payée et le plein montant du boni du coût de la vie qui plus tard sera refusé.<br />
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_02-aout-1943.png]collections.banq.qc.ca
Un vote de grève passe par une marge de 70% par les 11,162 membres voulant respecter la rétroactivité du plein boni de vie chère.<br /> ( Lorsque l'indemnité de vie chère est versée sous forme de montant forfaitaire plutôt que d'être intégrée à l'échelle salariale, elle est parfois appelée boni de vie chère)
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_3-aout-1943.png]
Suite à la décision du bureau régional, qui régissait les salaires durant la guerre, de refusé toute rétroactivité sur ce même boni, les 12000 membres de la Loge 712 Vickers-Fairchild-Noordyun déclenchent la grève.
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_04-aout-1943.png]
Journal La Patrie 04 août,1943
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_collage.png]Paie de grève(photo)
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_05-aout.png]
Journal La Patrie 05 août, 1943
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_06-aout-1943.png]
Journal La Patrie le 06 août, 1943 "UNE MENACE DE GRÈVE GÉNÉRALE"
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_07-aout.png]
Journal La Patrie 07 août "LA GRÈVE SERA TÔT RÈGLÉE..."
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_capture.png]''On parle de grève''-La Patrie,8 août,1943
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_10-aout.png]
Journal La Patrie 10 août, 1943 "LES GRÉVISTES SERAIENT ENVOYÉS DANS L'ARMÉE OU TRANSFÉRÉS..."
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_13-aout.png]Le Conseil du travail de la défense national refuse tout droit de réclamation de rétroactivité
Le 13 août 1943, les anciens combattants de la guerre organisent un rassemblement au Parc de Baseball Delormier (Le stade qui serait rendu populaire par le joueur Jackie Robinson et les Royaux de Montréal) parce qu'ils veulent mettre fin à la grève en support aux soldats du premier front et ont fait savoir qu'en aucune façon ceci était pour dénigrer le syndicat. M. Haddow prend le microphone pour féliciter les membres: ''Je suis extrêmement fier de vous confrères et consœurs''. Même s'il y en avaient qui traitaient les anciens combatants de "scab", la majorité de la foule de 4000 membres ont applaudis et se sont mis à chanter l'hymne national .<br /><br />
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_vote-august-13th-complete.png]Montreal-Gazette-13-août, 1943
Les 10 jours de grève ont pris fin quand les autorités fédérales ont refusés d'accorder les demandes du plein boni de vie chère rétroactif et ont maintenu l'augmentation de 4.25$ par semaine d'indemnité qui était prévu au 23 mars 1943.<br />Le Président et le Secrétaire correspondant de la Loge 712 démissionnent de leurs fonctions prétendant que la grève était d'instigation communiste pour promouvoir l'élection de Fred Rose, un député fédéral reconnu comme étant communiste et qui dans le future sera condamné et ensuite déporté. C'est sous une direction communiste que Robert Hadow et un groupe de membres dissidents de la Loge 712 forment l'association M.A.W.L.U. (Montreal Aircraft Workers Local Union) et lancent une campagne de maraudage agressive en vue de sortir la Loge 712.
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_fig_446_50.jpg]
Suite à une demande pour être reconnu comme représentants syndicaux à la Commission des relations Ouvrières, M.A.W.L.U. a été jugé de non qualifié et qu' il ne s'agissait pas d'un vrai syndicat selon les lois Ouvrières de la province.<br />-Canadian Power Boat, Rubinstein Bros et Moncel Machine Shop se joingnent à la Loge 712.<br />-Un banquet est tenu a la salle Régiment de Châteauguay pour célébrer la victoire contre M.A.W.L.U.<br />
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_louis-laberge_0.jpg]Louis Laberge - Le bâtisseur
Ti-louis, comme ces amis aimaient l'appeler, débute sa carrière comme assembleur à Canadair en 1943 après avoir été congédié pour ces activités syndicales au chantier naval de la United Shipyard. L'usine produit à plein rendement pour appuyer l'effort de la guerre avec une petite armée de 8 000 employés. Un des premiers gestes de Louis après son embauche, comme on devait s'y attendre, a été de signer sa carte de membre du syndicat. C'est alors un syndicat " rouge ", le mouvement travailliste étant perçu à ce moment-là comme une importation russe. <br />
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_louis-laberge-discussion.png]
C'est Louis Laberge qui a vraiment formé l'âme syndicale à Canadair, à une époque où le "boss" avait plein pouvoir et l'ouvrier devait se contenter de bien peu de choses. Louis a livré une bataille contre les communistes. Louis raconte dans son livre (Le syndicalisme c'est ma vie, Montréal, Éditions Québec-Amérique, 1992, Furnier Louis):<br />"Nous étions en train de distribuer des circulaires aux portes des usines de bonne heure le matin quand les communistes ont ''retonti'' , ils nous ont enlevé nos papiers des mains et les ont jetés dans le fossé. Lorsque j'ai su qu'ils feraient eux aussi une distribution, tu peux t'imaginer que j'étais là avec mon monde. On leur a remis la pareille: Bang, on a garroché leurs papiers dans le fossé.....sauf qu'on avait oublié de leur enlevé des mains...Les communistes ont mangé une volée"....
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_assemblee-avec-louis-laberge.jpg]
En Assemblée avec Louis Laberge. (Photo)<br /> On peut revivre à travers sa carrière, les grandes heures syndicales du Québec incluant la création du Fonds de Solidarité.<br />
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_louis_laberge_business_representative_of_local_lodge_712_1958.jpg]
Le contrat de 1944 à 1946:<br />Une augmentation 0.10$/heure <br /> Programme apprentissage de 6 périodes totalisant 2 000 heures<br />Semaine de travail 48 heures sur 5 jours et demi<br />Prime de chef de groupes 0.05$/heure<br />Prime de 0.05$/heure pour les équipes de nuit<br />1 semaine de vacance payée<br />Une clause de mise à pied suivant ancienneté, habilité, dextérité et expérience.<br />
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_assemblee-1948.jpg]Assemblée Mensuelle 1948
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_photo-de-groupe-exterieur.jpg]Hotel Nymark, St-Sauveur,QC
Un formation pour tous les membres des comités d’usine a L'Hôtel Nymark, à St-Sauveur. Le confrère Roger Pronovost de la Fédération des Travailleurs du Québec et Marc Lapointe, avocat, étaient les orateurs invités.<br />
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_canso2.jpg]Le Canso (Ce que nous construisions à l'époque)
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_vickers_archivescanada1.jpg]
-Ligne de montage Canso <br />Photo: Archives Canada<br />
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_peintres-canso.jpg]
-Atelier Peinture-Canso (Photo)<br />-Quelques officiers de la Section Locale sont accusés et jugés d'après la Constitution de l’Association International des Machinistes sont prouvés communiste et expulsés de L’A.I.M.T.A.
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_ligne-dassemblage-avion-wrm-s40.jpg]-Ligne de montage Noorduyn-Mk III (Photo)
-Avec la fin de la deuxième guerre mondiale, plusieurs compagnies ont cessés d’opérer ce qui entraîne la réorganisation de la Section Locale. Fairchild Aircraft cessent la production d’avions pour essayer la production de maison préfabriquée et fermera par la suite. Noorduyn cessent à leur tour d’opérer et leur usine sera utilisé par Canadair (Usine 2) pour l’assemblage, tel que le DC-3 et le CL-415 jusqu'à ce qu'il soit partiellement détruit par la tempête du verglas (1998). Suite au transfert d'opération à l'usine 9 la bâtisse fût démantelé.<br />À l’époque, il ne reste que 2 516 membres appartenant à la Section Locale.<br />
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_1933_001.jpg]
-Le Canso en avant de l'usine 1<br /><br />
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_trois-employes-avec-un-train-datterissage-4-dec-1946.jpg]Trois membres avec un train d'atterrissage (4 décembre 1946)
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_employe-passe-les-cables-10-octobre-1946.jpg]Membres passant les cables (10 octobre 1946)
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_membre.jpg]Membre (24 juillet 1943)
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_employe-dans-lusine-pres-dun-tour-4-7-1943.jpg]Membres dans l'atelier (7 avril 1943)
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_cf-dxu-dc-3-larry-milberry-photo-hi-rez.jpg]Le DC-3 (Ce que nous construisions à l'époque)
(photo crédit :cf-dxu-dc-3-larry-milberry-photo-hi-rez)
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_canadair-dc-3-line-hi-rez-canav-books-collection.jpg]Ligne de montages DC-3- Cartierville
(photo crédit : canadair-dc-3-line-hi-rez-canav-books-collection)
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_personne-avec-une-prothese.jpg]
Le confrère M. Lamontagne a perdu une jambe en effectuant son travail.
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_reglements-195.jpg]
Règlement de grief pour la classification, chacun ont reçu un chèque de 928.20$ brut.
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_grief-reglements.png]
Règlement de grief pour la classification, chacun ont reçue un chèque de 928.20$ brut.
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_meeting_of_local_lodge_712_in_st_james_street_market_dec-11-1952.jpg]Rencontre syndicale, Marché rue St-James,Montréal
Convention collective de 1946- 1948 <br />Une augmentations de 10%<br />Un plan d’assurance groupe London Life<br />Frais d'hôpitaux et chirurgicaux Croix Bleu<br />Apprentissage 6 périodes totalisant 1850 heures <br />Semaine normale de travail réduit de 48 heures à 45heures sur 5 jours.<br />Canadair accepte la requête de la Loge et a accordé 3 membres pour le Comité de griefs à temps plein, donc 2 pour l'usine 2 et 1 pour l'usine 1.
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_1948.jpg]Campagne de recrutement 1948
Rangée du bas (gauche à droite) Oscar Mathieu, V.P. 712 - Roger Laframboise, Agent D'affaire 712 - Adrien Villeneuve, Représentant de la Grande Loge- Louis Laberge, Président bureau de grief Usine Canadair- D.S Lyons, Vice Président Canadien- Alcide Jarry, Président Comité D'usines Unité Fairchild- Rangée arrière (gauche à droite) Paul Emile Douville, Président horaire de nuits Unité Canadair- Louis Gagnon, Secrétaire Trésorier- A.E Hutchinson, Président Section Locale 712- Rosaire Dery, Président usine Canadair- Gérard Désilets, Président Comité D'usine Principale Canadair- Leslie Adamson, Comité D'usine Principale Canadair.<br />
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_reglements-griefs-1950.jpg]
Règlement de grief pour un transfert illégal. Elles ont reçu un chèque de <br />$389.19 chacune. (Photo)<br />1947, Suivant une requête de la Loge 712 , un changement de certification a été accordé du Gouvernement Fédéral au Ministère Provincial du travail. L’industrie aéronautique n’étant plus sous la juridiction du Ministère de la défense National Fédéral.<br /><br /><br />
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_photo-dassemblee-1.jpg]
Convention collective de 1948-1949<br />En janvier 1948, dans le but de renouveler le contrat et après des efforts sans résultats avec un conciliateur, la Loge 712 fait une requête auprès du Ministère du travail d'appointer un arbitre pour en venir à une entente. La convention fût signé le 27 mai 1948 avec une augmentations de 0.05$/heure et 2 semaines de vacance payées après 5 ans de service.<br />1949-suivant un contrat de travail pour la fabrication de Northstars DC-4, la compagnie a procédé à la réembauche d'ouvriers.<br />1949, vu l'impasse du renouvellement de la convention collective, la Loge 712 se réfère à un conseil d’arbitrage.<br />Les recommandations du conseil d'arbitrage était comme suit:<br /> Une augmentation général de 0.10$/heure, 3 fêtes légales fériées et payées, 2 semaines de vacance payées après 5 ans de service.<br />Canadair a rejeté les recommandations du conseil d'arbitrage et un vote de grève a été pris parmi les membres présents dans la salle St-Stanislas, 98% favorise la grève.<br /><br /><br />
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_spitfire.jpg]Journal Syndical des années 1940
Suite à la rencontre de la compagnie et le Comité de négociation la deuxième offre est acceptée:<br />Une augmentation de 0.07$/heure<br />8 congés fériés dont 3 payés soit le Noël, le Jour de l'an et le Vendredi Saint.<br />1948- Louis Laberge est élu agent d’affaire.<br />
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_machinistes.png]
En plus de travailler dans l'aéronautique, notre employeur General Dynamics (Electric Boat Company), nous donnent du travail où nous devons apprendre à fabriquer des robinets à tournant sphérique, des vérins hydrauliques et des composants de robinets pour des sous-marins.
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_flag-drapeau.jpg]Notre Drapeau
Le drapeau de la Loge est retrouvé dans plusieurs de nos photos, il est toujours fièrement affiché à la Section Locale 712.
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_war-bonds2.png]''Les Ouvriers -L'Armée De La Production''- Slogan
Vente des obligations de guerre dans nos usines- 1940
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_parade.jpg]''Les Ouvriers -L'Armée De La Production''- Le front intérieur.
Parade en support de la deuxième guerre mondiale, Montréal <br />Nos membres font parti intégral du front intérieur de la deuxième guerre mondiale,
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_truck-plane.png]''Les Ouvriers -L'Armée De La Production''
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_parade-defile.png]''Les Ouvriers -L'Armée De La Production''
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_noordyun.jpg]''Les Ouvriers -L'Armée De La Production''
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_1943_001.jpg]''Les Ouvriers -L'Armée De La Production''
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_parade-712.jpg]''les Ouvriers -L'Armée De La Production''
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_parade-noordyun.jpg]''les Ouvriers -L'Armée De La Production''
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_parade-gear.jpg]''les Ouvriers -L'Armée De La Production''
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_parade-avec-un-cheval.jpg]''les Ouvriers -L'Armée De La Production''
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_parade-noordyun2.jpg]''les Ouvriers -L'Armée De La Production''
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_orthstar_0.png]-Le Northstar (Ce que nous construisions à l'époque)
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_2260_002.jpg]
Le Northstar en avant de l'usine 1.
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_northstar2.png]Ligne de montages Northstar
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_1939_001.jpg]Célébration 10 ième Anniversaire de la Section Locale 171-Ontario
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_flight_shed_at_canadair_plant_1_circa_1950s.jpg]L'usine 1-1950
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_tenyear_members_of_local_lodge_712_at_its_tenth_anniversary_celebration_1950.jpg]
Célébration du 10e Anniversaire de la Loge 712.
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_members_local_712_at_tenth_anniversary_celebration_1950.jpg]
-Louis Laberge 10e anniversaire de la Section Locale 712<br />Durant la célébration du 10e anniversaire, la Loge 712 on fait un tirage d'une automobile qui fût gagné par un membre qui travaillait chez Johnsons Wire Works, faisant parti de la loge 1758-AIMTA.
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_15ieme-anniversaire-louis-laberge.jpg]15e Anniversaire de la Loge 712
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_soiree-avec-orchestre-et-l-laberge.jpg]
La Loge 712 célébrant son 15e anniversaire par un banquet et une danse. Le Président International, Al Hayes assistait à cette célébration comme invité d'honneur tenue à l’Hôtel Mont Royal.
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_1944_001.jpg]15e Anniversaire de la Loge 712
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_canadair_plant_1_seen_from_the_north_circa_1950s.jpg]Usine 1 des années 1950
-1950, suivant la terminaison du contrat du DC-3, l’usine 2 a pratiquement cessé d’opérer et les membres de la Section Locale ont dû faire face à de nombreuses mises à pieds.
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_remise-de-cheque-3.jpg]
Mme S. Latour Règlement avec la Cie d'assurance, elle a reçu 3,156.37$.
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_sam_segal_blind_mechanic_and_member_of_local_lodge_712_1957.jpg]
Le bureau de grief a fait une collecte de 5,458$ pour le confrère Sam Segal pour l'aider durant une période difficile. Notre confrère Segal a commencé à perdre la vue en juillet 1957. Il a été hospitalisé et par la suite a repris le travail en décembre. Après une semaine, il a été obligé de retourné à l'hôpital et n'a jamais pu revenir au travail.
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_overview_of_canadair_plants_1_2_and_4_circa_1950s.jpg]Usines 1,2 et 4 des années 1950
Convention Collective : 1950 -1951<br />Une augmentation de 0.07$/heure<br />6 fêtes fériées payées sur les 8 observées<br />Prime de chef de groupe augmentent de 0.05$ à 0.10$/heure<br />Convention Collective : 1951-1952 <br />Une augmentation de 0.15$ à 0.20$/heure<br />Primes pour les équipes de nuits augmente de 0.05$ à 0.07$/heure<br />8 fêtes fériées et payées au lieu de 6 <br /><br />
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_canadair_plant_1_seen_from_the_south_at_night_circa_1950s.jpg]Usine 1 - soir- 1950
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_f86_sabre_jet_flying_circa_1950s.jpg]Le Sabre (Ce que nous construisions à l'époque)
Convention Collective : 1952 à 1954<br />Une augmentation de 0.12$ à 0.25$/heure<br />Primes de nuits 0.07$ à 0.10$/heure<br />2 semaines de vacances payées après 4 années de service au lieu de 5 années<br />Une clause de réouverture prévu en octobre 1953 pour la révision des augmentations de salaire.<br />1953<br />La loge a utilisée la clause de réouverture pour négocier une augmentation de 0.08$/heure et un fond de pension effectif en janvier 1954 pour les employés éligibles ayant 5 ans de service et en contribuant 5% de leur salaire hebdomadaire.<br />La semaine de travail a passé de 45 heures à 42 heures 1/2.
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_brother_e_allard_working_on_a_keller_machine_making_a_die_circa_1950s.jpg]Confrère Allard qui travaille sur ( Machine Keller) 1950 (photo)
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_convention2.jpg]
Convention Collective : 1954-1956<br />Une augmentation de $0.05/heure<br />Programme d’apprentissage 6 périodes totalisant 1 475 heures<br />2 semaines de vacances payées après 3 ans de service au lieu de 4<br />3 semaines de vacance payées après 15 ans<br />Réduction de la semaine de travail 42 heures 1/2 à 41 heures 1/4<br />Clause améliorée en cas de mise à pied et de rappel en accord avec l’ancienneté.<br />La différence de salaire est payée pour les employés assignés a titre de jury.
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_f86_sabre_jet_circa_1950s.jpg]F-86 Sabre
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_brother_f_tardif_working_on_a_radial_drill_making_landing_gear_for_f86_sabre_jets_circa_1950s.jpg]Confrère F. Tardif travaillant sur une perceuse radiale (photo)
Fabrication du train d'atterrissage du Sabre<br />1955 la Loge 712 syndique Jarry Hydrauliques et ils signent leur première convention collective<br /><br />
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_executive_board_of_local_lodge_712_1954-note1.jpg]L'exécutif 1954
Assis de gauche à droite: Aldo Calouri, Agent Affaires - W. R. Heroux, Président Usine 1 - L. Duchaine, Vice-Président - C. Desrochers, Président - G. Désilets, Secrétaire financier - R. Lavoie, Président Usine 2 - L. Laberge, Agent d'affaires Senior. Première rangée, de gauche à droite : R. Lachapelle, Comité de griefs, usine 1 - M. Norton, Syndic - R. Soupras, Comité de griefs l'usine 2 et 4 - C. Huard, Syndic - R. Guimont, Comité de griefs usine 2 - R. Archambault, Secrétaire archiviste - O. Lefebvre, Président nuit usine 2 et 4. Deuxième rangée, de gauche à droite: R. Contant ,Président nuit usine 1 - Maurice R., Trésorier - L. Martineau, Comité de griefs usine 2 et 4 - R. Prévost, Guide - R. Guertin, Sentinelle. Les confrères Laurendreau, Syndic et R. Beaudoin , Statisticien , n' étaient pas présent.
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_workers_putting_the_tail_section_of_an_f86a_into_position_1954.jpg]
Installation de la queue du F-86 Sabre- 1954-<br />(Gauche à Droite)<br />Confrères Paul Bisaillon, Leo Bigras et M. Demant
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_brother_leo_banville_working_on_a_vertical_milling_machine_making_horizontal_stabilizers_for_f86_sabre_jets_circa_1950s.jpg]Confrère Leo Banville à la fabrication du Stabilisateur Horizontal du Sabre
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_argus.jpg]-Argus (Ce que nous construisions à l'époque)
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_argus-travailleurs2.png]Membres sur la ligne de montage de l'Argus
Durant cette période, tous les avions Argus viennent à Canadair suivre un programme appelé "Calendrier de contrôle et de réparation des aéronefs " qui comprend 20 000 de travail par avion. Ceci comprend de mettre à jour le matériel électrique et avionique, d'apporter quelques modifications structurales et de faire une révision complète de chaque Argus. Ce sont des superviseurs de l'équipe et des douzaines de concepteurs et de techniciens de l'ingénierie qui exécuteront ces travaux sur trois avions pendant la grève de 1965.
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_t33_jet_circa_1950s.jpg]Le Shooting Star (Ce que nous construisions à l'époque)
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_drop_hammer_operators_forming_parts_for_f86_and_t33_jets_circa_1950s.jpg]Opérateurs des marteaux-pilons pour le F86 et le T33
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_workers_at_press_for_stretching_sheet_metal_circa_1950s.jpg]Membres travaillant à une presse pour étirer la tôle
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_canadaircc109cosmopolitan.jpg]Le Cosmopolitan (Ce que nous construisions à l'époque)
(Photo) "CanadairCC109Cosmopolitan" by Original uploader was Ahunt at en.wikipedia. Licensed under Public Domain via Wikimedia http://commons.wikimedia.org/wiki/File:CanadairCC109Cosmopolitan.JPG
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_iam_delegates_at_canadian_labor_congress_convention_1958.jpg]Délégués A.I.M.T.A. au congrès du C.T.C de 1958
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_canadair_cl-44_n228sw_boac_rwy_09-63_edited-3.jpg]-Le Yukon (Ce que nous construisions à l'époque)
Une version allongée du CL-44 D4, donc quatre exemplaires sont fournis à la compagnie Loftleidir Icelandic Airlines qui les utilisent sur le trajet New-York / Luxembourg. C'est le plus gros avion jamais construit au Canada, mais surtout, le premier appareil à subir les essais de fatigue d'un fuselage pressurisé conformément aux exigences des aéronefs civils. Les essais sont menés sous l'eau et les ingénieurs qui travaillent sur les essais devaient apprendre les techniques de plongée. <br />(photo) par RuthAS - Own work. Licensed under CC BY 3.0 via Wikimedia Commons - http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Canadair_CL-44_N228SW_BOAC_RWY_09.63_edited-3.jpg#/media/File
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_cl-30.jpg]Le Shooting Star (Ce que nous construisions à l'époque)
(Photo) Licensed under Public Domain via Wikimedia Commons - http://commons.wikimedia.org/wiki/File:T-33A_RCN_over_Halifax_1957.jpeg#/media/File:T-33A_RCN_over_Halifax_1957.jpeg
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_negotiating_committee_of_local_712_with_canadair_representatives_1953.jpg]Commité de Négociation S.L 712
Convention Collective :1956-1958 signée en 1957<br />Une augmentation générale 0.15$/heure rétroactif au 1er octobre 1956<br />Une augmentation général 0.05$/heure au 1er octobre 1957<br />Primes équipe de nuit de 0.20$/heure<br />Primes chef de groupe de 0.15 $/heure<br />2 semaines de vacances payées après 2 années de services et 3 semaines après 12 ans.<br />
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_m-desilets-7-sept-1957up.png]Journal La Patrie
Au matin du 6 septembre 1957, le Secrétaire Trésorier Gérard Desilets et trois autres de ses collègues étaient présent à la Loge lorsque des hommes armés sont entré dans le bureau. Sur le coup M. Désilets pensait qu'il s'agissait d'un tour, mais a vite réalisé que ses collègues et lui étaient en danger, pas longtemps après il s'est fait tiré et pour protéger tout le monde il a laissé les voleurs partir avec le contenu du coffe fort ayant 5, 000$. Confrère Désilets a dû subir plusieurs chirurgie qui finalement on été un succès.
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_gerard_desilets_financial_secretary_of_local_lodge_712_1957_0.jpg]''LES BANDITS ONT FAILLI ME TUER!''-Secrétaire Trésorier Gérard Desilets
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_1946_001.jpg]Flotte de la Section Locale 712
(Guerre de Corée)
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_murdochville.png]Manifestation historique 29 août 1957
Les affiliés de la F.T.Q. décident de riposter aux problèmes encouru par le mouvement ouvrier à travers la province à cause de l'attitude dur des entreprises encouragés par un Gouvernement Provincial. <br />Le 29 août 1957, 15 membres de la loge 712 ont été délégués à Murdochville, avec un groupe de 500 membres provenant de d'autres syndicats afin de rétablir les lignes de piquetage des Métallos à la mine de cuivre de Gaspé. Le groupe de syndicalistes ont été lapidés par les ''scabs'' engagés par la Gaspé Copper Mine.<br />La grève de Murdochville est une des plus importantes de l’histoire du Québec, elle a débutée le 11 mars 1957 et à durée sept mois, jusqu'à un retour au travail devenu nécessaire pour les travailleurs. (Photo: FTQ 50 ans)
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_manif-1957-2.png]Le 7 septembre,1957
200 membres de la Loge 712 participant à une manifestation monstre à Québec pour protester contre l'attitude agressive du Gouvernement Provincial (Duplessis) envers le mouvement ouvrier.
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_assemblee-vote-main-levee.jpg]
Convention Collective :1958-1960 <br />Une augmentation de 0.12$/heure <br />Une augmentation additionnel de 0.02$/heure effectif 16 mars 1959<br />Une troisième augmentation de 0.05$/heure effectif 1er octobre 1959 <br />Semaine normale de travail passe de 41 heures 1/4 à 40 heures <br />3 jours payés accordés en cas de mortalité d’un parent proche <br />Mention du plan d’assurance groupe dans la convention collective<br />Obtention d'un contrat par le Gouvernement Fédéral du Canada pour la fabrication de 200 CF-104<br />
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_local_lodge_712_officials_with_canadair_management_circa_1950s.jpg]Les officiers de la loge 712 à la signature du contrat
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_canadair_strike_headquarters_1965-carousel.jpg]
Ceci est la conclusion de nos 20 premières années. Notre Section Locale a survécu à de nombreux défis et batailles en grande partie dû à l'esprit combatif de nos membres qui est toujours présent à ce jour.<br />Bientôt nous verrons dans la deuxième partie, à l'ère du "Peace and Love", comment elle sera marquée à jamais par des batailles violentes pour le respect et les conditions de travail décentes provoquant des collisions avec un employeur entêté. <br />
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_half1.jpg]
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_half2a.jpg]
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_half3.jpg]
[img src=http://aimta712.org/wp-content/flagallery/1950-1960/thumbs/thumbs_remerciements-4.jpg]
La Section Locale 712 remercie toutes les sources suivantes pour leurs contributions: