À l’attention des membres de l’unité Bombardier AIMTA 712

20 mai 2020

Confrères, consœurs,

Hier, la section locale 712 a signé une entente avec Bombardier concernant l’application de la subvention salariale d’urgence du Canada (SSUC). Cette entente s’appliquera de façon rétroactive à partir du premier jour de votre mise à pied, soit le 25 mars 2020.

Bombardier nous annonçait le 18 avril, ne pas se qualifier à la SSUC pour la période du 25 mars au 11 avril 2020. Suite à l’annonce du gouvernement fédéral d’assouplir les critères d’admissibilité au SSUC, les représentants de l’AIMTA ont engagé des discussions avec Bombardier et en sont arrivés à une entente avec l’employeur. 

Cette entente vient changer la source de votre revenu pour la période du 25 mars au 11 avril 2020. Elle s’applique selon les mêmes modalités que celle signée le 27 avril. Ce qui veut dire que les montants reçus par le PCU (2000$ par mois) seront remplacés par le programme de SSUC (847$ par semaine).  N’oubliez pas que vous devrez entreprendre vous-mêmes les démarches pour rembourser au gouvernement du Canada les sommes versées par le PCU.

La date prévue pour le versement des montants rétroactif est le 21 mai. Ces montants vous seront versés par l’employeur sous forme de paye. Quand vous l’aurez reçu, vous pourrez commencer à faire les démarches pour le remboursement de la PCU au gouvernement fédéral.

L’entente ne modifie aucunement celle signée le 27 avril dernier qui couvre la période du 12 avril au 6 juin 2020.

L’AIMTA considère cette entente avantageuse puisque la PCU représente 500$ par semaine, imposable à la fin de l’année, sans assurance invalidité ni assurance vie et sans contribution à votre fonds de pension. Tandis que la SSUC vous donne accès à une pleine assurance, vous permet de cotiser à votre régime de retraite au prorata du salaire et les déductions d’impôts sont applicable à la source, donc déjà enlevée.

Pour consulter l’entente intégrale, cliquez ICI

Nous continuerons de communiquer régulièrement avec l’employeur afin de trouver des solutions pour lutter contre cette crise qui est néfaste pour tous.

Syndicalement,

Yvon Paiement, président Section locale 712 AIMTA

Éric Rancourt, Agent d’affaires District 11 AIMTA