Boeing renonce à porter sa plainte en appel

Montréal, 23 mars 2018– Les 4000 travailleurs et travailleuses de Bombardier aéronautique, dont 1077 plus spécifiquement sur la C-Séries, réunis au sein du Syndicat des Machinistes se réjouissent d’apprendre que Boeing ne portera pas sa plainte en appel.

«  Enfin les dirigeants de Boeing ont compris le bon sens. Malgré le climat difficile et l’inquiétude, nous sommes restés tous debout tout au long de ce combat. Aujourd’hui, nous pouvons mettre cette bataille derrière nous. Il est maintenant temps de se retrousser les manches et faire de l’aérospatiale un projet de société dont nous serons fières et qui rapportera à chaque québécois. C’est pourquoi j’invite chaque québécois et Québécoise ainsi que l’ensemble de sa classe politique à se joindre à nous pour faire l’aérospatiale de demain », commente le coordonnateur québécois du Syndicat des Machinistes David Chartrand.