Nouvelle entente pour les syndiqués Machinistes de l’unité, Airbus Canada

Message aux Syndiqués Machinistes de l’unité Airbus (Section locale 712 de l’AIMTA)

Confrères, consœurs,

Depuis le début de cette crise sans précédent, nos objectifs sont de vous protéger, défendre vos droits et prévenir les impacts négatifs que cette pandémie pourrait avoir sur vous et votre famille.

En réaction à la décision du gouvernement du Québec de prolonger la fermeture des commerces et entreprises jugés « non essentiels » jusqu’au 4 mai, le syndicat a immédiatement repris les discussions avec plusieurs employeurs des unités de la Section locale.

Tard hier soir, nous avons conclu une entente avec Airbus Canada.

Même si vous ne pouvez pas travailler, votre lien d’emplois sera maintenu jusqu’au 5 mai. Ceci vous permettra de continuer de bénéficier de votre assurance collective et de cotiser à votre régime de retraite. L’employeur assurera également sa contribution à ce sujet.

Votre rémunération sera ajustée en fonction du maximum assurable de 57 800$ par année. Ainsi vous recevrez par semaine 1111,54 $ moins les déductions applicables, si votre taux horaire habituel est égal ou supérieur à 27,79$. Si votre taux horaire est inférieur à 27,79$, vous recevrez chaque semaine ce taux horaire x 40 heures moins les déductions applicables.

La nouvelle entente vient également réduire le nombre d’heures en banque négatives que vous avez dû accumuler pour recevoir une paie normale ces trois dernières semaines.

Prenez note également que la période d’arrêt estival (shut down) sera scindée en deux. Une semaine du 25 avril au 1er mai et les deux autres semaines selon ce que prévoit la convention collective.

Au final, peu importe votre situation, elle est plus avantageuse que l’assurance-emploi ou le programme d’aide d’urgence (PCU).

Vos représentants de la Section locale 712 ont fait exactement les mêmes demandes dans plusieurs de leurs unités sans obtenir de résultats concrets pour l’instant.

Pour remplir ses obligations, Airbus utilisera le Programme de subvention salariale d’urgence du gouvernement du Canada. Durant nos discussions nous avons cependant convaincu Airbus d’en faire encore plus.

Nous saluons l’ouverture d’esprit d’Airbus qui a accepté de bonifier le montant maximum de 847$ par semaine du gouvernement et de maintenir vos avantages. Suite à nos demandes, il fait donc son bout de chemin pour que vous puissiez atteindre 100% du maximum assurable.

 Pour avoir accès au contenu intégrale de l’entente, cliquez ici.